Quelques mots sur le Lucuma


Le Pouteria Lucuma est un arbre du Pérou, (aussi connu sous le nom “l’Or des Incas”) qui donne un fruit très fibreux. Cultivé sur la cordillère des Andes, c’est à 1000 mètres d’altitude qu’il pousse le mieux. Plusieurs tentatives de culture sous d’autres climats et dans d’autres régions du monde se sont soldées par des échecs ou de bien maigres réussites : les arbres mouraient ou bien les fruits, lorsqu’il y en avait, étaient loin d’être aussi goûteux et parfumés que dans leur pays d’origine. Un arbre peut produire jusqu’à 500 fruits dans une année. Cette générosité permettait d’offrir une nourriture abondante à tous lorsque les récoltes étaient mauvaises ou lorsque les réserves venaient à manquer, ce qui explique la vénération que les Incas lui voulaient.
Le fruit du Lucuma est de forme ovale et mesure 5 à 8 cm de diamètre. Sa chair est d’une couleur jaune claire et, une fois séchée, elle est d’une couleur beige. C'est une bonne source d’hydrates de carbones (aliment très énergétique) de niacine (vitamine B3), de bêta-carotène (antioxydant naturel puissant), de fer (augmente le taux d’hémoglobines dans le sang et prévient donc contre l’anémie) et de fibres alimentaires (aide au bon fonctionnement du transit intestinal). Sa part dans les exportations péruviennes est en augmentation et en France on peut le trouver sous forme de poudre. En effet, seulement une infime partie de la production du fruit frais est disponible sur le marché local péruvien, chilien et sud-américain.
Sous forme de poudre, le Lucuma est apprécié dans les desserts, particulièrement sous forme de glace ou de gâteau. En effet, son parfum et sa texture uniforme lui permettent d'entrer en remplacement du sucre traditionnel, mais aussi des œufs de par son pouvoir émulsifiant. La poudre de Lucuma se conserve jusqu’à 12 mois dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière et de l’humidité.