Superaliment d’Amazonie : les graines de Guarana


Originaire d’Amazonie, le Guarana est une liane grimpante que l’on retrouve essentiellement dans la forêt amazonienne et au Brésil. Elle fût utilisée par les Indiens (les Sateré-Mawé appelés aussi les fils du Guarana) pour ses vertus dynamisantes, coupe-faim, et pour soigner certaines maladies comme la malaria et la dysenterie. Ils faisaient notamment de très longues marches en forêt grâce à l’usage du Guarana, qui leur permettait de renforcer leurs forces, leurs concentrations et leur endurance. Il existe de nombreuses légendes autour de cette plante considérée comme sacrée dans la tradition. Aujourd’hui son usage est répandu à travers le monde, particulièrement pour ses effets stimulants qui est due à sa substance tonique la guaranine (similaire à la caféine), mais qui est 4 à 7 fois plus puissante que le café noir !

 le café noir !

Cette plante dont on consomme les graines séchées contient aussi de grandes quantité de vitamines A, E, B1, B3 et des minéraux comme le calcium, le magnésium, le fer, du potassium, du phosphore, ainsi que des quelques oligo-éléments (sélénium et strontium) et des acides aminés. Le Guarana en plus de sa substance principale qu’est la guaranine est donc très nourrissant et renforce tout le potentiel du corps. Il est un allié à utiliser à certaines occasions de la vie : journées chargées, examens, décalages horaires, randonnées, voyage en voiture la nuit, soirées festives (il est même légèrement euphorisant). Il peut aussi être pris dans le cadre de régimes amaigrissants car il diminue les sensations de faim intenses.

 

Niveau posologie, il est vaut mieux consommer le Guarana le matin ou le midi, à raison de 2 à 4g par jour. Pour les personnes ayant besoin d’une concentration intellectuelle intense pendant quelques jours (les effets du Guarana sont immédiats et durent environ 4 heures), on peut augmenter la consommation à 6g par jour environ. Cependant le Guarana est à consommer avec modération et surtout à ne pas mélanger avec du café noir au risque de souffrir de certains effets secondaires comme  des brûlures d’estomac, une augmentation de la tension artérielle, des palpitations cardiaques ou de l’insomnie et de la nervosité.

 

Contre-indication : à petite dose et sans autres stimulants, les effets indésirables comme des brûlures d’estomac, ou des palpitations cardiaques, sont rares et s’estompent en quelques heures, l’organisme évacuant rapidement la guaranine.