Superaliment du Brésil : la baie Acaï

L’Acaï est une petite baie à la pulpe mauve, fruit d’un palmier amazonien surnommé « l’arbre de vie ». Consommée localement depuis des millénaires, notamment au Brésil, c’est surtout dans les années 1990 que la communauté des surfeurs l’ont rendu populaire en l’intégrant dans des smoothies pour ses vertus reconstituantes et nutritionnelles. Sa saveur est subtile et douce, elle fait un peu penser au cacao ou à la noisette… Mais Riche en polyphénols et en fer, ce fruit se positionne en effet comme un parfait allié contre la fatigue.

 

 

L’Acaï a également la capacité à favoriser l’absorption des nutriments, l’expulsion des toxines et surtout elle possède des propriétés antioxydantes liées à la présente de l’anthocyane, ce pigment violet que l’on retrouve également (mais à nettement plus faible quantité…) dans les myrtilles et le chou rouge. Cette baie est également très riche en acides gras (32% de lipides), ce qui fait par contre qu’elle s’abime vite et c’est pour cela que généralement elle est commercialisée sous forme surgelée ou sous forme de poudre.