Alimentation vivante

Les laits végétaliens sont des alternatives saines aux laits d'origine végétale. En crusine ils sont élaborés à partir d’oléagineux (amandes, noisettes, noix de Cajou, noix du Brésil etc.) ou/et de graines (sésame, tournesol, courge etc.) et non à partir de légumineuses ou de céréales. En effet les laits achetés tout prêts en brick sont cuits à haute température et perdent donc certains intérêts nutritionnels !

L’alimentation vivante est bien plus qu’une diète, elle est un art de vivre et peut devenir une solution à certains problèmes écologiques. Le pouvoir qu’une alimentation biologique, végétalienne et locale a de changer le monde en dirigeant le pouvoir d’achat vers des entreprises responsables est gigantesque !

La réponse est longue dans ce domaine, tant la cuisine crue et végétalienne augmente notre capital santé et notre capacité de guérison. Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive des bénéfices sur notre santé de ce mode de vie

Depuis des millions d’années, nous sommes physiologiquement constitués pour assimiler une nourriture naturelle et simple à base de végétaux, de fruits et de quelques graines et légumineuses. Avant de découvrir l’usage du feu, les humains consommaient la nourriture de façon crue. L’art de la cuisine date de 10 000 ans environ, ce qui à l’échelle de l’humanité est assez récent !

L’alimentation vivante consiste à consommer les aliments sans les chauffer, de façon crue, ou en les déshydratant à basse température, c’est-à-dire en dessous de 45°C. Ainsi consommés, les aliments préservent toute leur vitalité, car dès qu'ils sont "travaillés", ils perdent de leur pouvoir nutritif et ils alourdissent bien plus nos organismes.