Crusine

La déshydratation est une technique de conservation traditionnelle qui consiste à éliminer partiellement ou totalement l’eau contenue dans les aliments par une exposition au soleil ou par circulation d’air chaud. Lorsqu’ils sont déshydratés, les aliments voient leur poids et leur volume réduits, ce qui facilite leur conditionnement, leur transport et leur stockage.

Préparer des graines germées est très simple et bon marché : c’est une méthode qui permet d’obtenir un aliment frais très riche en enzymes, acides aminés, vitamines et oligo-éléments. Grâce à la germination, nous pouvons manger des graines y compris des céréales et des légumineuses et l’énergie potentielle de la graine est libérée et transformée en énergie factuelle, représentée par la pousse, l’aliment le plus vivant qui soit.

Quasiment inconnues du grand public il y a encore quelques années, la chlorelle, la klamath et la spiruline commencent désormais à se faire connaître. Leur usage s’est en effet démocratisé et on les retrouve facilement sur les étals de commerçants spécialisés dans l’alimentation biologique ou naturelle. Elles font également l’objet de nombreuses études scientifiques, destinées autant à en mesurer les propriétés nutritionnelles que les vertus médicinales.

Les origines de cette technique de conservation Les fermentations les plus populaires d’hier et d’aujourd’hui sont apparues non pas grâce à des esprits savants qui les avaient planifiées mais bien par le biais d’erreurs culinaires ! Le kombucha, le fromage mais aussi le pain au levain, la bière, le vin sont à la base de simples et heureux accidents que l’homme a rapidement cherché à reproduire. Il y a fort à parier que les premières bulles de bière sont apparues dans un bol...

Certains ingrédients utilisés en crusine ne sont pas crus il faut bien le dire ! Même si le fait de cuire les aliments de façon douce (cuisson à la vapeur, à l'étouffée...) n’est pas diabolisé, il est préférable bien sûr de ne pas cuire à outrance (friture, four, réchauffer plusieurs fois le même plat...) et il vaut mieux consommer des aliments non pasteurisés s'agissant du vinaigre ou du miso et des aliments moulus à basse température ou pressés à froid concernant les...

La pré-germination améliore de beaucoup la biodisponibilité des oléagineux. Elle permet en effet une absorption plus rapide et plus aisée de leurs vertus et facilite beaucoup leur digestion !